Y voir plus clair pour prévenir les risques de burn-out

Prévention du burn-out - Identifier le risque

Le burn-out est un épuisement physique, mental et émotionnel, un peu comme si la personne s’était progressivement « consumée ». Cet épuisement va progressivement s'accompagner d'une forme de distanciation ou de cynisme et d'un sentiment d'échec.

Il peut survenir suite à une période de stress chronique ou de surmenage, mais la charge de travail est loin d'être la seule cause possible. Les facteurs de stress sont parfois bien différents de ce que l'on imagine. En réalité, toute mise à mal de nos besoins en tant que personne représente une source de stress.

Le burn-out est souvent lié

  • au sentiment de ne pas atteindre les attentes ou les exigences auxquelles on pense devoir correspondre,
  • au sentiment de ne pas être reconnu dans ce que l’on fait quel que soit son investissement,
  • à une perte de sens par rapport à ce qui est demandé,
  • à un conflit entre ce que l’on est amené à faire et ses valeurs profondes,
  • ou au fait de se trouver pris entre des discours ou des injonctions contradictoires.

L'idéal est évidemment d'identifier les risques et les signaux d'alarme le plus rapidement possible pour pouvoir agir préventivement.

Reconnaître les signes et les symptômes

Le burn-out se caractérise par une intense fatigue. Tout devient un effort, des démarches simples sont ressenties comme des montagnes à franchir. Il s’accompagne généralement d'une diminution de la capacité de concentration, de troubles de la mémoire, d'une sensibilité accrue et d'une irritabilité inhabituelle. En résulte une difficulté de plus en plus grande de poursuivre ses activités habituelles.

On retrouvera communément les signaux d'alarme suivants:

Physiques Émotionnels
Dans un premier temps :
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Troubles digestifs
  • Maux de tête
  • Tachycardie
  • Mains moites
  • Fatigue
Dans un second temps :
  • Insomnies
  • Hypertension artérielle
  • Étourdissements
  • Acouphènes, bourdonnements
  • Baisse de libido
  • Affaiblissement du système immunitaire
  • ...
Dans un premier temps :
  • Nervosité, agitation
  • Anxiété
  • Sautes d’humeur
  • Sentiment d’insatisfaction
  • Hypersensibilité
  • Irritabilité
Dans un second temps :
  • Colère
  • Crises de larmes inexpliquées
  • Sentiment de ne plus y arriver
  • Idées noires
  • ...
Cognitifs Relationnels
Dans un premier temps :
  • Indécision
  • Ruminations
  • Diminution de la créativité
Dans un second temps :
  • Troubles de la mémoire
  • Trouble de la concentration
  • ...
Dans un premier temps :
  • Besoin de démontrer ce qu’on peut faire
Dans un second temps :
  • Cynisme
  • Agressivité
  • Replis sur soi / isolement
  • ...

Ceux-ci peuvent varier en nombre et en intensité selon les personnes et le stade de stress ou d'épuisement dans lequel on se trouve.

Le burn-out se différencie de la dépression, qui est davantage marquée par la tristesse et ressentie de façon plus intense et plus générale, et qui s’accompagne souvent d’une perte de plaisir et d’envie généralisée. Dans le cas d'un burn-out, l'envie et la volonté de faire les choses restent généralement présentes mais le corps ne suit plus.

Trouver de l'aide et du soutien

Trouver de l'aide pour ne pas sombrer

Si vous vous reconnaissez dans certaines des caractéristiques dépeintes plus haut, si vous vous posez des questions sur votre état ou sur votre situation, si certains de vos proches tirent la sonnette d'alarme: parlez-en à votre entourage, au département des ressources humaines de votre employeur et/ou à votre médecin traitant. Il est essentiel d'en parler et de chercher de l'aide rapidement.

Le soutien social et une prise en charge rapide jouent un rôle prépondérant pour prévenir le burn-out. La médecine du travail, sensibilisée aux risques psychosociaux, ou d'autres professionnels de la santé peuvent aussi vous orienter.

Pour savoir comment réagir, il est important de comprendre ce qui est en train de se passer. Il est généralement difficile de prendre suffisamment de recul pour analyser seul la situation. Un regard extérieur est souvent nécessaire. Faites-vous aider pour identifier les causes de votre ressenti et pour décoder le message qu'est en train de vous faire passer votre corps.

À travers ces signaux, qu'est-ce que votre corps est en train de vous dire?

Et surtout... éviter d'en arriver là

Gérer son énergie, favoriser les activités qui ressourcent

Les raisons qui mènent au burn-out sont diverses et il s'agit généralement d'une combinaison de facteurs. Certains sont liés à des caractéristiques ou modes de fonctionnement individuels, d'autres au contexte et à l'environnement organisationnels et interpersonnels.

Ce que l'on peut mettre en place au niveau d'une organisation pour prévenir le risque de burn-out devrait faire l'objet d'un article spécifique.

Voici en tout cas quelques pistes de choses auxquelles être attentif d'un point de vue individuel:

  • Considérez vos besoins physiques et phychologiques comme une priorité. Ne les laissez jamais passer au second plan : ce n'est qu'en en prenant soin que vous pourrez être le meilleur de vous-même sur la durée!
  • Lorsque vous vous dites "il faut...", "je dois...", est-ce que cela veut dire que vous voulez le faire parce que cela a un sens pour vous? Quel sera l'effort à fournir par rapport au bénéfice? Est-ce que cela en vaut la peine?
  • Qu'est-ce qui vous demande de l'énergie et qu'est-ce qui vous en donne? Comment pouvez-vous faire en sorte d'avoir plus d'activités qui vous rechargent en énergie que d'activités qui vous vident?
  • Vous arrive-t-il de ne pas vous sentir aligné avec ce que vous faites? Ou d'avoir le sentiment de ne pas être vraiment reconnu dans vos compétences, votre investissement? Avez-vous un sentiment d'absurdité ou de manque de sens par rapport à vos tâches? Ou d'être pris dans des engagements impossibles à tenir?
    Ces sentiments sont à prendre au sérieux. Ils représentent des facteurs de risque importants!

Je peux vous accompagner préventivement pour vous aider à identifier les risques et les champs d'actions possibles.

Myriam Borbé - accompagnement du stress et du burn-out à la Maison du Mieux-Etre de Woluwé-Saint-Lambert

Voir aussi: "Comment sortir d'un burnout"

Partager cette page

Contact et Infos pratiques

Questions et rendez-vous

Myriam Borbé

0478 50 41 99
myriam.borbe@gmail.com

Pour en savoir plus sur
mon parcours

Suivez-moi

Durée, tarif et paiement

Durée des consultations : 1h
Tarif : 60€

Possibilité de paiement par application bancaire mobile (QR code).

Notez que tout rendez-vous n’ayant pas été annulé ou reporté à l'avance sera dû.

Lieu de consultation

La Maison du Mieux-Être
Avenue A.J. Slegers 65
1200 Bruxelles

Woluwé-Saint-Lambert, à proximité de Tomberg