Burn-out - accompagnement et prévention

En situation de burn-out, un accompagnement global, portant à la fois sur le plan corporel, psychique et émotionnel, est important. Cependant, le burn-out se caractérisant par une intense fatigue, l'accompagnement doit aussi demander peu d'effort, surtout durant la phase de récupération.

Mon approche

Mon accompagnement s’articule autour de trois phases, correspondant à l’évolution des besoins de la personne au cours de son cheminement vers un rétablissement. Je peux vous accompagner dans l’une de celles-ci ou dans les trois selon ce qui vous convient et ce dont vous avez envie.

Comme pour le stress et l'anxiété, je propose plusieurs types d'outils permettant d'agir sur les différents plans: corporel, psychique et émotionnel. Le choix des outils dépend bien sûr de vos envies. Vous êtes la personne la mieux placée pour savoir ce qui vous convient!

  1. Phase de repos et récupération

    Dans un premier temps, la personne en burn-out a surtout besoin de recharger les batteries. Dans cette phase où les réserves d’énergie sont très faibles, on a surtout besoin de se reposer et de limiter les sources de contrainte. Durant cette phase, le reiki et la relaxothérapie peuvent aider à reprendre contact avec soi, son corps, ses sensations.

    L’énergie douce du Reiki apportera du soutien, une sensation de chaleur, de lumière intérieure. Il aide à lâcher les tensions physique, mentale et émotionnelle et ne demande aucun effort.

    La Relaxothérapie également aidera à soulager les tensions physiques, à percevoir comment les émotions s’inscrivent dans le corps et de les aider à trouver leur chemin d’évacuation.

  2. Phase de reconstruction

    Une fois que la personne commence à retrouver suffisamment d’énergie pour un accompagnement plus actif, l’hypnose ericksonienne peut aider à retrouver confiance en soi, à se reconnecter à ses besoins et ses aspirations, à redécouvrir qui on est profondément, éventuellement à digérer un événement traumatique.

    Des exercices de Pleine Conscience peuvent aider à réapprendre à percevoir les signaux que le corps envoie et être plus attentif à ce qui se passe en soi. Des techniques de relaxation aideront à prendre soin de soi dans les moments de tension ou de fatigue.

  3. Envisager l’avenir

    Dans un troisième temps, il s’agira de réfléchir à la façon de reprendre progressivement une vie active, quels changements envisager, que mettre en place.

L’accompagnement du burn-out se fait toujours en complément d’un suivi médical. Le médecin joue un rôle central dans la prise en charge en posant le diagnostic de départ et en évaluant régulièrement l'évolution votre état de santé. Il s’assurera notamment qu’il n’y ait pas de cause physiologique à l’épuisement ressenti.

Au sein de la Maison du Mieux-Etre, je travaille en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire dédiée à cette thématique.

un accompagnement du burn-out pour redevenir soi-même

Un accompagnement pour redevenir soi-même

Identifier le risque de burn-out

Le burn-out est un épuisement physique, mental et émotionnel. Un peu comme si la personne s’était progressivement « consumée ». On parle souvent d’épuisement professionnel, mais il peut également apparaître dans le domaine scolaire ou familial.

Il peut survenir suite à une période de stress chronique ou de surmenage, mais pas uniquement. Le burn-out est souvent lié

  • au sentiment de ne pas atteindre les attentes ou les exigences auxquelles on pense devoir correspondre,
  • au sentiment de ne pas être reconnu dans ce que l’on fait quel que soit son investissement,
  • à une perte de sens par rapport à ce qui est demandé,
  • à un conflit entre ce que l’on est amené à faire et ses valeurs profondes,
  • ou au fait de se trouver pris entre des discours ou des injonctions contradictoires.

L'idéal est évidemment d'identifier les risques et les signaux d'alarme le plus rapidement possible pour pouvoir agir préventivement.

Reconnaître les signes et les symptômes

Le burn-out se caractérise par une intense fatigue. Tout devient un effort, des démarches simples sont ressenties comme des montagnes à franchir. Il s’accompagne généralement d'une diminution de la capacité de concentration, troubles de la mémoire, d'une sensibilité accrue et d'une irritabilité inhabituelle. En résulte une difficulté de plus en plus grande de poursuivre ses activités habituelles.

On retrouvera communément les symptômes suivants:

Symptômes à prendre en compte dans l'accompagnement du burn-out

Ceux-ci peuvent varier en nombre et en intensité selon les personnes et le stade de stress ou d'épuisement dans lequel on se trouve. Les symptômes listés en orange sont généralement les premiers à apparaître.

Le burn-out se différencie de la dépression, qui est davantage marquée par la tristesse et ressentie de façon plus intense et plus générale, et qui s’accompagne souvent d’une perte de plaisir et d’envie généralisée. Dans le cas d'un burn-out, l'envie et la volonté de faire les choses restent généralement présentes mais le corps ne suit plus.

Partager cette page

COVID-19
Je vous reçois en toute sécurité. Vous trouverez ici la description des mesures mises en place.

contact

Questions et rendez-vous

Myriam Borbé

0478 50 41 99
myriam.borbe@gmail.com

Pour en savoir plus sur
mon parcours

Suivez-moi

Durée et tarif

Durée d'une séance: 1h
Tarif: 60€

Veuillez noter que pour tout rendez-vous n’ayant pas été annulé ou reporté au moins de 24h à l’avance, la prestation sera due.

Lieu de consultation

La Maison du Mieux-Etre
Avenue A.J. Slegers 65
1200 Bruxelles

Woluwé-Saint-Lambert, à proximité de Tomberg