Burn-out - Accompagnement global et progressif

Le burn-out se caractérise par un épuisement physique, mental et émotionnel. Il s'accompagne généralement d'une forme de déconnexion, où l'on n'y voit plus très clair dans ce que l'on ressent, ainsi que d'un sentiment d'échec. Les symptômes sont à la fois physiques, cognitifs et émotionnels, il est donc important de pouvoir l'aborder dans ces différents aspects, tout en tenant compte du peu d'énergie disponible, en particulier au début de celui-ci.

Une approche en trois phases

Mon accompagnement s’articule autour de trois phases, correspondant à l’évolution des besoins de la personne au cours de son cheminement vers un rétablissement. Je peux vous accompagner dans l’une de celles-ci ou dans les trois selon vos besoins et votre envie.

Comme pour le stress et l'anxiété, je propose plusieurs types d'outils permettant d'agir sur différents plans, selon vos besoins et votre demande.

un accompagnement en trois phases pour sortir du burn-out

  1. Phase de récupération

    Dans un premier temps, la priorité va consister à recharger les batteries. Dans cette phase où les réserves d’énergie sont très faibles, on a surtout besoin de se reposer et de limiter les sources de contrainte.

    Pour vous accompagner dans cette période, je peux vous proposer des outils pour reprendre contact avec votre jauge interne. Celle qui vous permet de prendre conscience des signaux que vous envoie votre corps. D'autres outils vous aideront à reprendre contact avec vos besoins.

    En situation d'épuisement, il arrive de ne plus y voir clair par rapport à ses propres besoins. Il arrive souvent aussi qu'on ait du mal à s'autoriser à en prendre soin prioritairement. Petit à petit, vous identifierez ce qui contribue à vous donner de l'énergie et ce qui au contraire vous vide, quelles sont vos pressions internes et externes et comment placer vos limites.

  2. Phase de reconstruction

    Une fois que l'on commence à retrouver suffisamment d’énergie, l'accompagnement visera à comprendre les mécanismes et identifier les facteurs internes et externes qui ont joué un rôle dans le processus de l'épuisement.

    Ce sera peut-être aussi le moment de soigner des blessures, de retrouver de la confiance en soi et de booster l'estime de soi, de vous reconnecter à ce qui compte vraiment à vos yeux, à ce qui vous anime, à vos envies, à vos aspirations. Le moment de redéfinir vos repères et vos balises.

  3. Phase de consolidation

    Progressivement, lorsque l'envie revient, que le niveau d'énergie commence à se stabiliser et que l'on a retrouvé suffisamment de capacité de concentration, on peut commencer à préparer l'après.

    Cela peut consister à explorer ce qui donne envie, ce qui ravive la flamme. Ce sera le moment d'expérimenter et de tester, pour sentir ce qui vous convient ou ne vous convient pas (ou ne vous convient plus). Identifier des pistes, en écarter d'autres et, petit à petit, définir un projet de reprise progressive d'une vie active, que ce soit dans le même domaine ou dans un domaine différent.

    Cela nécessitera aussi de réfléchir aux modalités de reprise, à ce que vous allez mettre en place pour faire les choses autrement, de quelle manière vous allez éviter les pièges qui vous ont poussé précédemment au burn-out.

Bien qu'elles se suivent chronologiquement, les différentes phases ne correspondent pas à un découpage strict et se superposent parfois légèrement. Il est cependant important de se laisser le temps de bien récupérer et d'éviter de précipiter la reprise. Il est également important de bien préparer cette reprise pour éviter les rechutes.

Une variété d'outils possibles

boîte à outils

Parmi les outils que je propose, en plus des temps de parole et de l'utilisation de différents supports de réflexion, l'hypnose ericksonienne constitue un outil très intéressant pour chacune des phases.

Elle demande peu d'effort de concentration et peut aider à retrouver un sentiment de sérénité et de sécurité durant la première phase, soigner des blessures émotionnelles, donner un nouveau sens aux événements, réactiver des ressources, augmenter la confiance en soi ou l'estime de soi dans la deuxième phase ou encore vous aider à vous reconnecter à ce qui vous tient à coeur et vous anime profondément dans la troisième phase.

La relaxothérapie aborde le stress et l'épuisement dans leur dimension corporelle. Elle permet d'apprendre à se déposer, à lâcher les tensions et acquérir des techniques à utiliser de manière autonome. Il a été démontré que tensions physiques, mentales et émotionnelles sont intimement liées. Trouver de la détente physique permet d'amener de la détente mentale et émotionnelle.

Le reiki quant à lui aide à reprendre contact avec soi. Il amène un apaisement physique, mental et émotionnel et contribue à retrouver de l'énergie. Il permet aussi de se reconnecter à sa boussole interne, qui nous guide par rapport à ce qui nous convient ou pas, qui nous aide à y voir plus clair sur le chemin à prendre.

Plusieurs études ont déjà démontré son efficacité pour diminuer le stress et ses symptômes. Une étude menée en 2015 a également mis en évidence les bienfaits du reiki sur les symptômes de burn-out chez des professionnels de la santé mentale (1).

Le choix des outils et leurs combinaisons dépendront de votre demande, de vos besoins et surtout de vos envies ! Vous êtes la personne la mieux placée pour savoir ce qui vous convient!

un accompagnement du burn-out pour redevenir soi-même

Un accompagnement pour redevenir soi-même

L’accompagnement du burn-out se fait toujours en complément d’un suivi médical. Le médecin traitant joue un rôle central dans la prise en charge en posant le diagnostic de départ et en évaluant régulièrement l'évolution de votre état de santé. Il s’assurera notamment qu’il n’y ait pas de cause physiologique à l’épuisement ressenti.

Au sein de la Maison du Mieux-Etre, je travaille en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire dédiée à cette thématique.

Prendre rendez-vous

(1) Renee M. Rosada, Beverly Rubik, Barbara Mainguy, Julie Plummer and Lewis Mehl-Madrona, "Reiki Reduces Burnout Among Community Mental Health Clinicians" - The Journal of Alternative and Complementary Medicine, Volume 21, Number 8, 2015, pp. 489–495

Lire aussi:

Partager cette page

Contact et Infos pratiques

Questions et rendez-vous

Myriam Borbé

0478 50 41 99
myriam.borbe@gmail.com

Pour en savoir plus sur
mon parcours

Suivez-moi

Durée, tarif et paiement

Durée des consultations : 1h
Tarif : 60€

Possibilité de paiement par application bancaire mobile (QR code).

Notez que tout rendez-vous n’ayant pas été annulé ou reporté à l'avance sera dû.

Lieu de consultation

La Maison du Mieux-Être
Avenue A.J. Slegers 65
1200 Bruxelles

Woluwé-Saint-Lambert, à proximité de Tomberg