illustration qui représente l'inconscient comme notre gardien

L'inconscient, un ami qui vous veut du bien !

L'inconscient tel que l’envisage Milton Erickson, psychiatre américain du début du XXe siècle, père fondateur de l'hypnothérapie moderne et figure majeure des thérapies brèves, est très différent de la représentation qu’en donnait Freud. Selon Erickson, l’inconscient est le réservoir de nos expériences passées et de nos ressources, le responsable des processus qui échappent à la conscience et le gardien de qui nous sommes profondément.

Son rôle est d’assurer notre survie, de nous permettre d’exécuter des tâches sans y penser, mais aussi d’assurer notre développement et notre épanouissement.

illustration du rôle de l'inconscient

Il fait en sorte que nous prenions soin de nos besoins, tant psychiques que physiques. Il nous informe sur ce qui nous est favorable ou défavorable, sur ce qui nous convient ou ne nous convient pas, sur ce qui est important pour nous. Il s’appuie sur nos expériences passées pour amener des solutions. Il s’exprime à travers nos émotions et leurs manifestations dans le corps.

On dit parfois que l’inconscient en sait plus que nous. Il est en tout cas en contact direct avec nos besoins, avec qui nous sommes profondément, ainsi qu’avec nos expériences passées et nos ressources. De ce point de vue, il en sait effectivement plus que ce que nous savons consciemment.

Sa force est aussi sa faiblesse…

Mais certains considèrent qu’il est aussi « un peu bête », dans la mesure où il ne peut pas réfléchir ou comprendre les raisonnements rationnels, qui sont propres à la pensée consciente.

L’inconscient fonctionne par association d’idées, de sensations, d’émotions et de perceptions et par automatisme. Ce mode de fonctionnement le rend à la fois extraordinairement créatif et extrêmement rapide.

C’est justement parce qu’il crée des automatismes et fonctionne par associations qu’il peut être aussi rapide et nous permet de réagir à temps en cas de danger. C’est précisément parce qu’il ne réfléchit pas qu’il est rapide ! Par contre, cela le rend aussi parfaitement imperméable aux raisonnements rationnels : on ne peut pas le raisonner.

illustration du fonctionnement de l'inconscient par association et automatisme

L’inconscient crée des automatismes sur base des expériences vécues et des émotions qui y sont associées. C’est un aspect très important du processus d’apprentissage. Cela nous permet d’intégrer des façons de faire les choses sans devoir y réfléchir, ce qui libère la pensée consciente pour d’autres tâches. C’est le cas de tous nos apprentissages de tâches que nous accomplissons ensuite sans devoir y penser : par exemple, marcher, écrire, lire, conduire une voiture...

De la même manière, il met en place toutes sortes de mécanismes de protection dans le but de nous aider. Mais il peut arriver que les solutions mises en place par l’inconscient aient des effets de bord encombrant ou que ce qui a eu un sens à un moment donné dans le passé ne soit plus pertinent dans d’autres contextes aujourd’hui.

Son intention est donc toujours positive, mais la stratégie mise en place n’est pas toujours adéquate. C’est là qu’il devient intéressant de pouvoir dialoguer avec son inconscient et de l’orienter de façon à créer de nouvelles associations de pensées et d’émotions plus utiles.

Faire de l’inconscient son meilleur allié

Quand les mécanismes automatiques mis en place par l’inconscient nous contrarient ou lorsque nous nous sentons envahis par les signaux qu'il nous lance (débordement émotionnel, troubles psychosomatiques…), on a tendance à entrer en lutte avec lui. Or entrer en lutte ne fait qu’aggraver les choses : plus on lutte et plus il tente de se faire entendre par des moyens de plus en plus envahissants.

Être attentif aux signaux qu’il nous envoie, écouter ce qu’il a à nous dire, s’adresser à lui dans un langage qu’il comprend et l’orienter est le meilleur moyen de sortir de la lutte et d’en faire notre meilleur allié ! C’est précisément ce que permet l’hypnose de manière particulièrement efficace ! Il y a toutes sortes de façons possibles de s’adresser à lui : à travers des histoires, des images, des métaphores, des actions symboliques… avec ou sans hypnose.

illustration représentant la créativité

En faire notre meilleur allié, c’est aussi mettre sa créativité à profit en le focalisant sur les sujets qui nous tiennent à cœur et sur nos motivations. Il se met alors au travail en arrière plan pour créer toutes sortes de connexions entre les choses que l’on voit, que l'on lit ou que l’on entend. Ces connexions font émerger de nouvelles idées, de nouvelles pistes et attirent notre attention sur des possibilités que nous n'aurions pas vues sans son aide.

Il est à l’origine de la compréhension intuitive. Il est ainsi capable de proposer des pistes très différentes de celles produites par la pensée consciente.

Myriam Borbé - accompagnement du stress, de la confiance en soi et du changement

Partager cette page

Contact et Infos pratiques

Questions et rendez-vous

Myriam Borbé

0478 50 41 99
myriam.borbe@gmail.com

Pour en savoir plus sur
mon parcours

Suivez-moi

Durée, tarif et paiement

Durée des consultations : 1h
Tarif : 60€

Possibilité de paiement par application bancaire mobile (QR code).

Notez que tout rendez-vous n’ayant pas été annulé ou reporté à l'avance sera dû.

Lieu de consultation

La Maison du Mieux-Être
Avenue A.J. Slegers 65
1200 Bruxelles

Woluwé-Saint-Lambert, à proximité de Tomberg